Archives du mot-clé VOITURE

Equipez votre voiture d’un Breathometer

breathometerEn 2012, les accidents, dus à une alcoolémie positive chez les conducteurs, ont été la cause de 30,9% des tués sur la route. En plus de mesures répressives accrues, l’Etat mise, aussi, sur la prévention pour atténuer ce fléau. La prévention repose, sur l’éducation des conducteurs, en des campagnes chocs de sensibilisation et, depuis le 1er mars 2013, sur la responsabilisation du conducteur, grâce à la possession de son propre éthylotest qui lui donne la possibilité de savoir si son état lui permet ou non de prendre le volant.

Les automobilistes doivent obligatoirement détenir un exemplaire en état de fonctionner dans leur véhicule. Néanmoins, en cas de manquement, aucune sanction n’est appliquée.
Les éthylotests sont disponibles en grande surface à des prix variant de 1 à 3 euros  ; la facture peut s’avérer élevée avec le temps et dissuader le conducteur d’en acquérir.

Le Breathometer est un éthylotest, c’est-à-dire qu’il évalue la quantité d’alcool dans l’air expiré, agréé par la Food & Drug Administration aux Etats-Unis. Il se fixe sur la prise jack d’un smartphone Apple ou Android et indique via, une application mobile dédiée, le taux d’alcoolémie.

De petite taille, environ 6x3cm, il se glisse dans une poche ou dans la boîte à gants de la voiture. Vous pouvez ainsi, au cours d’une soirée par exemple, savoir à tout moment si vous êtes en dessous de la limite autorisée et si pouvez donc prendre le volant.

Si vous avez dépassé la limite autorisée, l’appareil vous indique combien de temps il vous faudra attendre pour être suffisamment sobre et reprendre le volant ou vous donne la possibilité d’appuyer sur un bouton qui vous met en relation avec un service de taxi qui vous ramènera chez vous en toute sécurité. Dans quelques années, votre smartphone servira également de clé de voiture (Lire notre article sur ce sujet), on peut donc imaginer que le Breathometer ait la possibilité de bloquer le démarrage de votre véhicule tant que le taux d’alcoolémie sera au dessus de la limite autorisée.

Enfin, contrairement à l’alcootest classique, le Breathometer est réutilisable indéfiniment. Malgré un coût d’acquisition plus élevé (quelques dizaines d’Euros) qu’un éthylotest classique et jetable, le retour sur investissement sera rapide sans compter le fait que vous n’aurez plus besoin de gérer votre stock d’éthylotest dans la boîte à gants.

Renault Kwid : un concept car équipé d’un drone volant pour surveiller les embouteillages

Image Renault Concept

Photo Renault Concept

Kwid est le premier concept-car de Renault dévoilé hors d’Europe, au Salon de l’Auto de New Delhi, en février 2014. Il signe l’ambition de Renault sur les nouveaux marchés tels que l’Inde, la Russie ou le Brésil. Robuste et hyper-connecté, grâce notamment à son « flying companion », Kwid Concept a pour but de répondre aux attentes des jeunes consommateurs de ces marchés.

Photo Renault Concept

Photo Renault Concept

Le Flying Compagnon est un drone volant quadrirotor embarqué dans le faux plafond.

Le concept-car Kwid a été conçu avec l’apport technologique de Renault Design India et incarne le deuxième pétale (Explore) de la stratégie design de Renault.

Le tableau de bord prend la forme d’une tablette intégrée permettant d’accéder aux différentes fonctionnalités du « Flying Companion ».

Premier instrument de ce type dans le domaine automobile, le « Flying Companion » s’échappe de la partie arrière pivotante du toit de Kwid, et permet de s’informer sur le trafic, prendre des photos du paysage ou détecter des obstacles sur la route.

Quelques vidéos choisies du concept car (Vidéo Renault Youtube)

Notre commentaire : L’idée est sympathique sur le principe mais la sécurité routière ou l’autorité de régulation aérienne locale risquent de moyennement apprécier ce drone. Pourquoi ? Il faut imaginer le risque de voir le drone chuter sur un autre véhicule ou encore constituer un danger du fait de la moindre attention du conducteur ou des autres conducteurs en le voyant.

Plus sérieusement, l’idée de pouvoir visualiser un danger se trouvant sur la route est très séduisante. De manière pragmatique, nous voyons des voitures connectées et communiquant (message, son & vidéo) entres elles mais aussi avec les équipements routiers environnants.

Notre vision du futur sur les routes : A 4 km de distance, de notre voiture, un autre véhicule équipé du module de détection et de communication identifie et visualise un obstacle sur la route. Le freinage d’urgence se déclenche et l’information de cette procédure d’urgence est transmise. Le message contient également la raison du déclenchement de l’alerte. Aussitôt, tous les véhicules circulant dans le même sens reçoivent ces éléments pour anticiper, à leur tour, un freinage d’urgence, un ralentissement à venir et/ou un encombrement potentiel afin de leur permettre de choisir un trajet alternatif. En parallèle, les services de police, de secours, d’intervention sur les routes ou autoroutes et les radios d’informations routières (ou les flux d’informations qui les remplaceront à terme) sont avertis. Nous voyons aussi le mobilier urbain, routier et tous les équipements routiers connectés capables de donner l’alerte et de transmettre des informations à tout l’écosystème routier. Voilà le futur routier selon notre vision.

Voir le concept sur le site de Renault