Archives du mot-clé smartphone

Les verrous de porte commandés par smartphone

Les dispositifs de verrous connectés commencent à se multiplier dans l’écosystème de la maison intelligente et de la gestion à distance d’une habitation. Nous avons retenu 4 verrous connectés : le Smart Lock d’August, le Lockitron d’Apigyle Kevo de Kwikset et le Goji SmartLock . Dans cet article nous aborderons différents aspects que nous jugeons « clé » pour un verrou :

  • Connectivité
  • Design
  • Cryptage et sécurité des données
  • Autonomie et ouverture de secours

1. Smart Lock par August

Photo August

Photo August

Le Smart Lock  se compose d’un verrou et d’un module de commande placés sur la porte, côté  intérieur :  il remplace donc le système de fermeture existant. Le module intérieur, assez design, contient des piles et un témoin lumineux qui indique si la porte est verrouillée ou non.  Il se  connecte en Bluetooth  à des smartphones  iOS et Android. Il est prévu, dans un deuxième temps,  une compatibilité avec Blackberry et Windows phone 8.  Les données, émises ou reçues, sont cryptées selon le même  protocole que les échanges de données bancaires. Le Smart Lock  est couplé avec une application mobile qui permet de donner des autorisations à différentes personnes avec des spécificités (plages horaires, journées, etc..).  Cette application permet également  d’accéder à des logs (inventaire de toutes les entrées et sorties avec horodatage et identification de la personne). En pratique, le verrou fonctionne avec quatre piles AA (autonomie 12 mois) surveillées par l’application de gestion qui envoie des notifications en cas de déchargement ou en cas de dysfonctionnement du verrou.  Dans le cas où les piles seraient totalement déchargées ou que le moteur ne fonctionnerait plus, il ne restera plus que la solution des clés ou celle du serrurier. En cas de perte ou de vol d’un smartphone reconnu par le verrou, il faudra se connecter sur l’application web pour retirer l’autorisation de l’appareil.

Le prix affiché aux Etats-Unis est de 199$. Date de disponibilité uniquement aux Etats-Unis : 2ème trimestre 2014. Attention, le produit n’est pas compatible avec les serrures européennes.

2. Le Lockitron par Apigy  lockitron

Lockitron s’installe directement sur la serrure et  peut être contrôlé à distance, de n’importe où, sur Internet ou par  smartphone, via une application dédiée. L’installation sur les mécanismes de porte américaine apparaît simple mais pour les portes et serrures européennes il faudra très certainement des modifications. L’avantage de Lockitron est la notion de partage d’accès à distance d’une pièce ou d’une porte d’entrée principale. Le concept est très séduisant car cela ouvre une multitude de perspectives dans la gestion partagée des accès : partage de clef virtuelle entre amis, gestion des clefs dans le secteur immobilier (location, visite de maison), accès pour les personnes à mobilité réduite, envoi d’un message d’alerte quand quelqu’un frappe ou sonne à la porte ou en cas d’intrusion par la porte.

Le Lockitron  est compatible avec  plusieurs technologies de communication sans fil (Wifi, Bluetooth et NFC) pour gérer le verrouillage et le déverrouillage. Il s’adapte à l’ergonomie des serrures américaines pour épouser la forme du verrou mécanique et être posé sans travaux sur une serrure existante. Ceci étant, le Lockitron, même s’il existe en quatre couleurs (blanc, noir, argent et blanc-bleu), continue à ressembler à un Bento en plastique et le design pourrait être plus soigné.

Le verrou est compatible avec iOS (iPhone iPod Touch 5 et iPad 3 et plus), Android, Blackberry et Windows Phone pour le verrouillage-déverrouillage. Le mode d’ouverture main libre, dès que la serrure détecte le smartphone ou la tablette, n’est disponible que sous iOS. Ceci étant le mode NFC qui ne fonctionne que sur Android permet aussi d’accèder au mode main libre. Enfin, la gestion de différents utilisateurs n’est disponible que sur iOS et Android. Les données émises ou reçues sont cryptées selon le même  protocole que les échanges de données bancaires

Le lockitron est équipé d’un capteur qui déclenche une alerte aux comptes configurés dès que quelqu’un frappe à la porte ou que la porte est utilisée. Il est ainsi possible de paramétrer le système pour recevoir une alerte chaque fois que quelqu’un ouvre ou ferme la porte surveillée.

L’autonomie des 4 piles AA varie entre 6 et 12 mois en fonction de l’utilisation qui en est faite. Quand le niveau de batterie est faible, une notification est envoyée à l’utilisateur.

En cas de perte de son téléphone, il est possible de changer, via l’interface en ligne, le code de sécurité utilisé par le boîtier et donc d’invalider le téléphone perdu.

Le prix affiché aux Etats-Unis est de 179$ et pour l’Europe 133€ (hors ports) commercialisé via Amazon®. Disponibilité en mai 2014. Attention, pour les verrous européens, il faudra bien vérifier la possibilité d’adaptation.

3. Kevo par Kwikset
Photo Weiser

Photo Weiser

Kevo est un verrou connecté en Bluetooth 4.0  avec un smartphone de type iPhone 4s et 5. Il suffit de toucher la serrure et d’avoir le smartphone dans la poche, dans un sac ou à la main pour que la serrure se déverrouille. Une des forces du Kevo est d’offrir un protocole de cryptage PKI de type sécurité défense en plus de celui intégré en Bluetooth, ce qui est un « must ». L’application permet également d’envoyer une clé électronique (appelée eKey) à n’importe quelle personne disposant d’un smartphone compatible. Les eKey peuvent être réassignées d’une personne à une autre et désactivées temporairement ou définitivement.

Pour compléter l’offre, Kevo propose des porte-clés pré-enregistrés avec la serrure pour les personnes qui n’auraient pas de smartphone compatible (Android 4.3 ainsi que BlackBerry 10.1 ne sont toujours pas intégralement supportés au moment où nous écrivons).

Kevo comprend aussi une technologie intelligente de détection des personnes qui permet de contrôler si un utilisateur autorisé est à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison avant d’accorder l’accès.

Kevo est basé sur une serrure de la marque Weiser, société spécialisée dans l’innovation en matière de sécurité des serrures et acteur reconnu de la quincaillerie des portes et ouvertures. Kevo fonctionne avec 4 piles AA et affiche une autonomie de 12 mois en utilisation normale. L’application contrôle les niveaux de batterie et alerte l’utilisateur lorsqu’il faut changer les piles. Dans le cas où le remplacement ne se ferait pas, l’ouverture pourra néanmoins se faire avec la clé standard car Kevo reste, avant tout, une serrure classique qui a été connectée.

Photo pack Kevo / Weiser

Photo pack Kevo / Weiser

Il existe 3 finitions pour la serrure : Nickel satin, Laiton luisant et Bronze vénitien. Globalement, à l’extérieur, l’aspect est comparable aux serrures classiques Weiser  et à l’intérieur  le dispositif  a les dimensions d’un module d’ouverture électronique comme il peut en exister dans les chambres d’hôtel.

Le prix affiché aux Etats-Unis est de 249.99$ comprenant un pack complet.

4. Goji Smart Lock

goji_smart_lock_1

Goji SmartLock est une serrure pour porte d’entrée  gérée par une application mobile  disponible sur iOS et Androïd. Elle permet de verrouiller et déverrouiller la porte à distance. Par rapport aux autres serrures, elle dispose d’une caméra de surveillance intégrée qui permet de voir qui est à la porte et de prendre une photo de la personne qui a déclenché l’ouverture. L’image est envoyée au smartphone du propriétaire, accompagnée d’une notification via SMS ou courriel. L’application fonctionne comme un module de contrôle d’accès :  le propriétaire peut  envoyer une clé électronique  et paramétrer l’heure d’accessibilité pour une personne définie. La serrure l’identifie grâce via son  smartphone et déverrouille l’entrée. A tout instant, l’application permet d’annuler ou de modifier les paramètres de ces clés.  La serrure affiche également un petit message d’accueil personnalisé pour chaque utilisateur. Enfin, elle fonctionne en mode mains libres et se déverrouille à l’approche du porteur du smartphone sans avoir à ouvrir l’application.

Le verrou Goji se présente sous la forme d’un cylindre  en métal brossé surmonté d’un disque de verre noir laissant apparaître un écran à LED bleu. L’installation se fait assez facilement car la serrure est conçue pour être montée soi-même et sans difficulté majeure.

L’autonomie de la serrure est d’environ 12 mois avec 4 piles AA. Le service comprend également pour les Etats-Unis une hotline 7j/7 et 24h/24 qui permet de déverrouiller à distance la serrure ou d’envoyer un serrurier.

Le prix affiché aux Etats-Unis est d’environ 230$ à  245$  et le pack est commercialisé depuis janvier 2014.

 

Notre vision synthétique des 4 verrous connectés :

Modèles

Connectivité

  Design

Cryptage et sécurité des données

Autonomie et ouverture de secours

Facilité d’installation

SMART LOCK

  ♥♥   ♥♥   ♥♥   ♥♥♥   ♥♥

LOCKITRON

  ♥♥♥  ♥   ♥♥   ♥♥♥   ♥♥♥

KEVO

 ♥   ♥♥   ♥♥♥   ♥♥♥   ♥♥

GOJI

  ♥♥♥  ♥♥♥   ♥♥♥   ♥♥♥  ♥♥

 

A lire sur ce blog sur un sujet similaire : Apple dépose un brevet sur l’ouverture de la voiture avec son iPhone

 

Bracelets connectés : Les nouveautés du Mobile World Congress 2014

MWC2014_logoLes fabricants de mobiles décident de réagir en proposant leur propre bracelet connectés. Le Mobile World Congress 2014 de Barcelone a été l’occasion pour les poids lourds du secteur du smartphone de montrer leur savoir faire en matière d’objets connectés à porter (wearable device). Alors qu’Apple avec sa fameuse iWatch se fait attendre, cette manifestation sonne l’entrée sur ce marché des géants comme Samsung, Sony, LG et Huawei.  L’irruption de ces acteurs sur un marché aujourd’hui dominé par des petits acteurs le plus souvent « fabless », c’est-à-dire sans moyens de production, spécialisés dans la conception et le design va entraîner une concurrence féroce et certainement des pratiques tarifaires et des offres très agressives.

Parmi les produits présentés au MWC 2014 :

smartband sonyLe Smartband de Sony qui permet d’enregistrer toutes les activités d’une journée par simple pression sur le bracelet. Il fonctionne sous Android et communique en NFC. C’est une version moderne de l’agenda électronique même s’il ne dispose pas d’un écran tactile. Date de commercialisation prévue 2ème trimestre 2014 à 99 €.

samsung-galaxy-gear-fit-hands-on-mwc2La Galaxy Gear Fit de Samsung qui sera le complément du Galaxy S5. Le bracelet équipé d’un écran tactile incurvé communiquera en Bluetooth et reprend les principales fonctionnalités de la montre intelligente de Samsung, il permettra de recevoir les SMS, les courriels, les alertes des réseaux sociaux, lire de la musique. Il ne prendra pas les appels mais fonctionnera comme un bracelet classique de type tracker pour mesurer les pas, les calories brulées ainsi que le rythme cardiaque. Sa  commercialisation est prévue pour le 2ème trimestre 2014 avec le Galaxy S5.

lg-liifebandLe Lifeband Touch de LG se rapproche du Nike FuelBand SE, décrit dans un précédent article du blog. Il propose globalement les mêmes types de prestations telles que le nombre de pas effectués ou encore le calcul du nombre de calories consommées. Pour communiquer avec le smartphone Android ou iOS, le Lifeband Touch utilise le Bluetooth. Pour ce qui est de l’innovation, le bracelet LG propose quelques fonctionnalités intéressantes comme l’affichage des appels entrants, du nom du morceau de musique écouté mais aussi le contrôle du volume. Par ailleurs, peu importe l’orientation du bras, l’affichage s’adapte automatiquement. Enfin, il peut calculer la vitesse et la distance parcourue et intègre également un altimètre. Date de commercialisation prévue 2ème trimestre 2014 au prix de 180 € sans les écouteurs.

talkband2Le bracelet TalkBand B1 Huawei. Entre montre connectée et bracelet capteur d’activité, ce bracelet hybride, en plus de donner l’heure, d’afficher les appels et  SMS entrant,  d’enregistrer les pas effectués, les calories brûlées, le rythme cardiaque ou encore la qualité du sommeil, il possède une fonction oreillette et micro intégrés. Une fois extrait du bracelet, l’écran sert alors d’oreillette Bluetooth pour passer des appels. Il est compatible, via un appairage en NFC, avec les terminaux Android. Sa commercialisation est prévue pour le 2ème trimestre 2014 au prix de 99 € sans les écouteurs.

Notre avis : Trop tôt pour faire une analyse de ces nouveaux bracelets qui ne sont pas encore commercialisés. En revanche, sur le fond, il s’agit bien d’une offensive à grande échelle des géants du mobile qui voient ces accessoires comme des relais de croissance pour les offres mobiles ou tablettes. C’est aussi le signe que le smartphone est en train de devenir la clé numérique de l’écosystème connecté.

Les dirigeants des géants du mobile estiment que ce ne sont que les prémices d’une ère ultra connectée grâce à des mobiles et des réseaux de plus en plus performants. Il faut aussi noter que les fabricants de mobile et les opérateurs réfléchissent conjointement à l’intégration de cartes SIM dans ces objets pour proposer de nouveaux produits et services.

Avoir la main verte by Parrot

 parrot-flower-power_4717269Votre plante préférée a t elle besoin d’être arrosée ? ne vous posez plus la question, attendez qu’elle vous le demande ! En effet, moyennant environ 50 Euros, cet objet Parrot, composé d’un capteur d’humidité et d’une connexion sans fil Bluetooth, permet à votre plante de vous envoyer un message sur votre smartphone afin de vous indiquer si elle doit être arrosée. Cela permet d’entretenir correctement sa plante (trop d’humidité est aussi nocif que la sécheresse) mais aussi et surtout d’économiser cette ressource vitale qu’est l’eau potable.