Archives pour la catégorie Sport

Nike Hyperdunk+, les chaussures connectées pour Basketteurs

Photo Nike

Photo Nike

L’équipementier sportif américain Nike offre la possibilité de suivre son activité sportive, en particulier le basketball, via  …  des chaussures. Baptisées Hyperdunk+, ces chaussures, grâce à des capteurs, vous permettent d’enregistrer tous vos mouvements, de distinguer les envols des pas et d’analyser vos performances au cours d’un match, vous donnant ainsi la possibilité d’améliorer votre jeu.

Ces capteurs, intégrés dans un petit module amovible qui s’insère dans la semelle intérieure et qui se recharge via un adaptateur USB, sont couplés à l’application mobile Nike+ Basketball et enregistrent toutes les informations (détente, rapidité et intensité) sur vos appareils Apple via une connexion Bluetooth.

 La détente : vous pouvez examiner chaque saut et observer votre temps de suspension.

La rapidité : vous pouvez analyser la vitesse de vos déplacements sur le parquet.

L’intensité : vous pouvez analyser le niveau de l’intensité avec laquelle vous avez joué grâce à l’affichage de votre score NikeFuel sous forme de graphique.

Vous pouvez, alors, analyser toutes ces données, accéder à des statistiques (par exemple, nombre de sauts, hauteur du meilleur saut,…) et décider de mettre en place un entraînement sur mesure pour vous améliorer, sans oublier de comparer vos performances à celles de vos amis.

L’application Nike+ Basketball vous permet non seulement de suivre votre jeu mais aussi d’obtenir des commentaires et des conseils en temps réel.

A noter que le basketball est un sport décidemment très connecté : nous vous en parlions il y a quelques semaines, lisez notre article sur le 94Fifty, le ballon de basket connecté.

Le Vector de Garmin, précurseur du vélo connecté

 

Image Garmin

Image Garmin

La société américaine Garmin, pionnière des systèmes  GPS portatifs et propriétaire de l’équipe  cycliste professionnelle  du même nom, innove dans le domaine du vélo avec   le Vector, une pédale qui permet de mesurer l’information la plus importante pour ce sport :  la puissance exercée par le cycliste. Garmin vient ainsi enrichir les informations collectées et affichées par sa gamme de montre Forerunner et de mini « ordinateurs » de bord Edge 810/800 (écran 2.6p couleur & tactile) et Edge 510/500 (écran 1 pouce noir & blanc) comprenant déjà la position GPS, l’altitude, la température, la cadence et la fréquence cardiaque (ces deux derniers nécessitent l’achat d’accessoires ad hoc).

Le Vector se compose de deux éléments vendus par paire : une pédale se fixant sur des manivelles de pédalier standards et un boîtier s’intercalant entre la pédale et la manivelle qui contient la partie intelligente du Vector (module de communication sans fil, capteurs, microcontrôleur dont le firmware peut même être mis à jour et une pile bouton pour l’alimenter).

Les capteurs évaluent la déflexion de l’axe de la pédale pendant toute la durée du coup de pédale, mesurent les vecteurs de force et en déduisent  différentes informations de  puissance, en temps réel  ou calculées en fin d’exercice,  largement adoptées dans le monde du cyclisme et qui s’afficheront sur le mini ordinateur :

  • Puissance moyenne de chaque jambe à différents intervalles de temps,
  • Equilibre gauche/droite : équilibre moyen entre les  jambes à différents intervalles de temps,
  • Puissance et énergie cumulées des deux jambes,
  • « Torque effectiveness » et « Pedal smoothness » : permettent de déterminer si le coup de pédale est efficace en calculant le ratio entre la puissance dissipée lors de l’appui sur la pédale  et celle  dissipée lors d’une rotation complète ainsi que la  répartition  de la puissance sur une rotation de pédale,
  • « Normalized Power (NP) » : indique  l’effort fourni durant l’exercice car,  même si de durée  et  de puissance moyenne identiques, deux exercices, en fonction de la topographie par exemple, peuvent avoir nécessité des  efforts différents,
  • Facteur d’intensité (IF) :  indique le niveau d’intensité de l’exercice qui correspond au ratio entre l’effort fourni (NP)  et  le seuil de puissance fonctionnelle (puissance maximale que le cycliste  peut maintenir durant une heure d’effort sans se fatiguer),
  • Training Stress Score (TSS) : permet de mesurer, à partir de IF et de la durée d’exercice,  la charge  d’entraînement  qui sert à déterminer pour un cycliste professionnel, en fonction de ses objectifs de résultat, le programme de sa saison.
Image Garmin

Image Garmin

A  l’instar des autres  accessoires Garmin, le Vector communique avec le mini ordinateur via le protocole  radio,  propriété de  Garmin, baptisé ANT+. Ces informations peuvent ensuite être transférées via USB sur un PC pour être  visualisées et analysées tout au long du parcours. Il est également possible d’afficher le trajet sur une  carte,  d’effectuer des comparatifs de  performance pour un même trajet, de les archiver et  de les  partager, le tout  via l’application Garmin Connect, la communauté sportive gratuite en ligne de Garmin.

Pour plus de détails sur les métriques (IF, NP, TSS, …) nous vous recommandons le site de leurs inventeurs  (en anglais) : TrainingPeaks

A noter qu’il existe  d’autres solutions de vélo connecté qui, malgré  une  approche  plus classique pour un  objet connecté (application  mobile sur smartphone, communication Wifi ou Bluetooth), en restent  au stade de prototype  et offrent des  fonctionnalités qui relèvent souvent  du gadget (changement de vitesse contrôlé par l’application, régulation du régime du moteur électrique …) loin des préoccupations et besoins d’un vrai amoureux de la bicyclette en tant que sport.      

Comment connecter son club de golf : présentation des solutions 3Bays

Image 3Bays

Image 3Bays

La société 3Bays développe des solutions connectées pour différents sports. Dans cet article nous abordons  leurs innovations pour le Golf. Il s’agit de deux modules ayant la forme d’un gros Tee (3 cm de diamètre x 15 mm de hauteur une fois fixés), l’un pour le swing, l’autre pour le putt, se fixant au bout de la poignée  d’un club. Ils sont équipés de capteurs qui vont envoyer, via une connexion Bluetooth, des informations qui vont permettre à une application mobile de restituer et analyser les mouvements en temps réel. Chaque module pèse un peu moins de 10 grammes  et possède une batterie d’une autonomie de 5h se rechargeant via un connecteur micro USB.

Chaque module est disponible en deux versions : une version, de couleur à  dominante blanche, pour les appareils Apple de type iPhone (3, 4, 4S, 5) et iPad (1, 2, 4, mini),  et une, de couleur noire,  pour les appareils Android.

L’analyseur de putt 3BaysGSA PUTT :

Ce module est équipé de capteurs de mouvements suivant 9 axes  permettant de reconstituer avec précision le putt sur les plans vertical et horizontal et de fournir un certain nombre d’informations :

  • alignement en % sur le mouvement parfait,
  • temps de montée et de descente du club,
  • angle du  putter par rapport au plan vertical durant le mouvement et lors de l’impact sur la balle,
  • angle du putter par rapport au  plan horizontal durant le mouvement et lors de l’impact avec la balle,

L’analyseur de swing 3BaysGSA PRO :

Image 3Bays

Image 3Bays

Ce module, dédié au swing, est équipé d’un accéléromètre et d’un gyroscope qui permettent de modéliser le swing en 10000 points de mesure donnant ainsi   une reconstitution quasi fidèle du mouvement  suivant deux  angles de vue. La reconstitution peut être visualisée à différentes vitesses. Il est également possible de comparer la reconstitution  du mouvement ainsi que ses différentes caractéristiques avec les swings précédents ainsi qu’avec celui que l’utilisateur aura qualifié de « référence ». Les caractéristiques de swing fournies sont les suivantes :

  • alignement en % sur le mouvement parfait,
  • temps de descente du swing,
  • temps de backswing,
  • distance estimée parcourue par la balle,
  • vitesse de la tête du club,
  • force de l’impact de la tête du club sur la balle,
  • forme du swing,
Image 3Bays

Image 3Bays

L’application mobile  offre  également une fonction de capture vidéo avec la possibilité de revoir la séquence à différentes vitesses et  d’utiliser une palette de traçage et d’annotations, à l’instar de ce que les journalistes sportifs utilisent pour expliquer aux téléspectateurs des mouvements ou trajectoire de ballon, utile pour un coach qui souhaite expliquer à son élève ses défauts. Une fonction de partage permet d’envoyer sur les réseaux sociaux ses résultats, y compris, les reconstitutions. Enfin, une interface web  permet de centraliser, sur un cloud,  les résultats obtenus via différents modules, de les comparer, d’accéder à ses statistiques et d’obtenir des conseils.

Ces deux objets connectés raviront les amateurs de golf  qui pourront ainsi s’entrainer et  progresser tout seuls sur et en dehors des parcours. Nous regrettons, néanmoins, que les deux objets ne puissent pas être gérés par une même application (en effet, bien que très similaires, il y a une application pour le 3BaysGSA PRO et une autre pour le 3BaysGSA PUTT) et que la traduction de la version  française ait été bâclée