Equipez votre voiture d’un Breathometer

breathometerEn 2012, les accidents, dus à une alcoolémie positive chez les conducteurs, ont été la cause de 30,9% des tués sur la route. En plus de mesures répressives accrues, l’Etat mise, aussi, sur la prévention pour atténuer ce fléau. La prévention repose, sur l’éducation des conducteurs, en des campagnes chocs de sensibilisation et, depuis le 1er mars 2013, sur la responsabilisation du conducteur, grâce à la possession de son propre éthylotest qui lui donne la possibilité de savoir si son état lui permet ou non de prendre le volant.

Les automobilistes doivent obligatoirement détenir un exemplaire en état de fonctionner dans leur véhicule. Néanmoins, en cas de manquement, aucune sanction n’est appliquée.
Les éthylotests sont disponibles en grande surface à des prix variant de 1 à 3 euros  ; la facture peut s’avérer élevée avec le temps et dissuader le conducteur d’en acquérir.

Le Breathometer est un éthylotest, c’est-à-dire qu’il évalue la quantité d’alcool dans l’air expiré, agréé par la Food & Drug Administration aux Etats-Unis. Il se fixe sur la prise jack d’un smartphone Apple ou Android et indique via, une application mobile dédiée, le taux d’alcoolémie.

De petite taille, environ 6x3cm, il se glisse dans une poche ou dans la boîte à gants de la voiture. Vous pouvez ainsi, au cours d’une soirée par exemple, savoir à tout moment si vous êtes en dessous de la limite autorisée et si pouvez donc prendre le volant.

Si vous avez dépassé la limite autorisée, l’appareil vous indique combien de temps il vous faudra attendre pour être suffisamment sobre et reprendre le volant ou vous donne la possibilité d’appuyer sur un bouton qui vous met en relation avec un service de taxi qui vous ramènera chez vous en toute sécurité. Dans quelques années, votre smartphone servira également de clé de voiture (Lire notre article sur ce sujet), on peut donc imaginer que le Breathometer ait la possibilité de bloquer le démarrage de votre véhicule tant que le taux d’alcoolémie sera au dessus de la limite autorisée.

Enfin, contrairement à l’alcootest classique, le Breathometer est réutilisable indéfiniment. Malgré un coût d’acquisition plus élevé (quelques dizaines d’Euros) qu’un éthylotest classique et jetable, le retour sur investissement sera rapide sans compter le fait que vous n’aurez plus besoin de gérer votre stock d’éthylotest dans la boîte à gants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>